10/2007-2 – La menuiserie sous la gare de Coksdorf

Comme partout ailleurs sur le réseau, les plateaux des gares et les assiettes de voie sont réalisés à partir de panneaux en contreplaqué de 12 mm d’épaisseur. Et malgré la rigidité de ceux-ci, je pose des raidisseurs sous les divers plateaux et assiettes afin de garantir leur planéité. Pas besoin, me rétorquent certains, le contreplaqué est suffisamment rigide. Je réponds en disant que, très souvent, les grands panneaux de 244 x 122 cm que l’on vend dans le commerce ne sont pas parfaitement plats du fait d’un entreposage douteux sur des surfaces non plates et dans des locaux pas toujours secs. Si ce n’est pas en longueur, c’est en largeur que l’on peut observer un gondolement, pas toujours prononcé, il est vrai. Il suffit de vérifier à l’aide d’une latte bien droite pour s’en assurer. De toutes façons, c’est une sage précaution car, en cours de décoration, on utilise des produits mouillants qui tendront à modifier la planéité des panneaux. J’ajouterai que lorsqu’on regarde un réseau de bonne taille en plaçant l’œil le plus près possible des rails, on découvre souvent des voies qui jouent à la tôle ondulée. On peut aussi le constater en observant à l’horizontale des rames de longues voitures de voyageurs sur les longs tronçons de voie. Quant à moi, même si ces défauts de planéité ne sont pas flagrants vus de loin, ça me hérisse et gâche mon plaisir. Donc, pour prévenir tout risque de désappointement futur, je raidis mes plateaux et veille aussi à ce qu’il n’y ait point d’angle entre deux plateaux contigus.

 Menuiserie 4

Je me suis fabriqué une grande latte épaisse et bien droite. Celle-ci et un niveau à bulle me permettent de vérifier que tous les supports sont bien alignés en hauteur et horizontalement. Tout est solidement vissé, mais non collé le plus souvent, de façon à me permettre une modification ultérieure si besoin est.

  Menuierie 1

Les châssis supérieurs sont en place et prêts à recevoir les plateaux. Comme on peut le voir, j’ai dégagé des espaces qui me permettront un accès aisé aux diverses parties souterraines. Une fois débarrassé du plateau qu’il supporte, le dégagement situé à l’avant-plan va me permettre d’accéder avec aisance au panneau qui est déjà en place. Un deuxième dégagement est visible plus loin.

La grande partie du réseau ne nécessitera quand même pas une telle menuiserie. En effet, la profondeur sera le plus souvent comprise entre 50 cm et 100 cm comme en témoigne le plan édité dans un post précédent (Sans un bon plan, …).

 

Menuiserie 3

Et voilà quelques plateaux mis en place. La rampe reliant les voies de débord de la gare à celles de la cokerie et de l’usine à gaz est déjà en place. Tout à fait à droite, je dois encore installer l’assise de la future rivière et du versant montagneux qui jouera le rôle d’arrière-plan. Du tout beau travail de décoration en perspective ! 

Publicités

3 commentaires

  1. Athénée Royal Charlemagne
    Rue de Bois de breux
    4020 Jupille s/m
    31 mai 2008
    10h-18h
    Expo multi –modélisme
    Bourse d’échange
    Exposition de véhicules anciens
    Nous recherchons : Des exposants (gratuit)
    Des boursiers (2.50€ du m)
    Des détenteurs d’ancien(s) véhicule(s)
    Infos et réservations
    0498 18 45 28
    Jo.laurent@hotmail.com

    J'aime

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :